+33 (0) 3 20 74 03 24

On désigne par contenus SEO data-driven, les productions réalisées sur la base de données utilisateurs elles-mêmes collectées, analysées et interprétées pour planifier des stratégies éditoriales et utiles au référencement naturel. Comment évoluent les comportements de recherche ? Quel en est l’impact sur les pages de résultats ? En quoi la maîtrise et la compréhension des données issues de vos internautes peut-elle maximiser le ROI de vos campagnes de contenu optimisé ? Entrez de plain-pied dans une nouvelle approche éditoriale : la production de contenus SEO pilotée par les données.

Intégration de la data dans le SEO

C’est un fait : le SEO n’est pas une science exacte. Néanmoins, les connaissances actuelles en informatique et intelligence artificielle permettent d’affiner les stratégies de référencement naturel et les tactiques qu’elles intègrent. C’est pourquoi de plus en plus, l’analyse de la data s’invite lors de la définition d’une stratégie SEO dans sa globalité : on parle de SEO data-driven, ou référencement naturel piloté par la donnée.

En effet, Google traite quotidiennement une quantité monumentale de données ; pas moins de 3,5 milliards de requêtes journalières, d’après Internet Live Stats ! A cela vient s’ajouter la multitude de data collectée au fil de la navigation des internautes sur les sites et blogs, par les différents outils de la galaxie de la firme de Mountain View ou d’autres agences et entreprises spécialisées en data mining. S’il nous est humainement impossible de nous représenter une telle masse de données, celle-ci est pourtant tout à fait exploitable, une fois passée au crible des outils adéquats.

Du SEO à l’AEO, la métamorphose des moteurs de recherche

Aujourd’hui, du fait des évolutions de Google en matière de compréhension linguistique, nous basculons petit à petit d’une logique de SEO (Search Engine Optimization) à celle d’AEO (Answer Engine Optimization). En effet, les déploiements et mises à jour d’algorithmes de ces dernières années ont contribué à transformer le moteur de recherche en moteur de réponses.

Intention de recherche utilisateurs

Fin 2019, le déploiement de l’algorithme BERT a fait grand bruit dans la sphère SEO. Grâce à des techniques d’intelligence artificielle et de machine learning, cette mise à jour a fortement amélioré la compréhension de l’intention de recherche des utilisateurs.

Ainsi, Google BERT a permis de proposer des résultats plus pertinents selon le contexte de recherche des internautes, en recherche web, mobile ou recherche vocale.

recherche vocale seo

Recherche vocale

Depuis quelques années, la recherche vocale gagne du terrain ; Siri, Cortana, OK Google ou Alexa, sont autant d’assistants vocaux utilisés au quotidien par quelque 20 millions d’utilisateurs, rien qu’en France ! D’après Google, à l’heure actuelle 27 % des recherches globales sont effectuées par le biais de la recherche vocale.

Il s’agit donc d’une réelle tendance de fond, qui évolue rapidement. Par ailleurs, la recherche vocale est la parfaite illustration de la métamorphose du SEO en AEO. En effet, les internautes qui effectuent ce type de recherche utilisent un langage naturel : « Quel temps fait-il à Lyon ? », par exemple. La réponse doit être unique !

Résultats enrichis

Les résultats de recherche enrichis visent à offrir aux internautes la réponse jugée la plus pertinente par Google en mettant en avant des informations importantes. Un résultat enrichi peut ainsi présenter des avis, photos ou prix, là où un résultat classique n’affichera qu’un titre, une URL et une description.

Particulièrement, l’intégration de données structurées sur une page augmente ses chances d’apparaître comme résultat enrichi sur la SERP. Celles-ci consistent en des intégrations de balises sémantiques qui permettent d’améliorer la compréhension d’un contenu spécifique par Google. Sur la page de résultats, l’élément valorisé par les données structurées peut alors être présenté de manière spécifique et adapté aux internautes.

Si l’intégration de données structurées et l’apparition sur la SERP de résultats enrichis augmentent la pertinence des réponses pour l’utilisateur, il s’agit surtout pour votre site de prendre visuellement de la place sur la page des résultats de recherche et d’augmenter votre CTR (Click To Rate, ou taux de clic).

Pourquoi utiliser la data pour produire vos contenus SEO ?

L’essentiel des évolutions des moteurs de recherche vise à améliorer sa compréhension du langage, ce afin d’optimiser l’expérience utilisateur. En témoigne le déploiement, le 10 février dernier, de l’algorithme « Passage Ranking » qui se focalise sur l’amélioration des résultats pour les requêtes de longue traîne. Avec cette nouvelle IA, Google peut ainsi mieux comprendre des passages spécifiques au sein d’une page, afin de dénicher une information pertinente « cachée ». Côté humain, on comprend la nécessité de rédiger des contenus pertinents, qui répondent aux attentes et questionnements de l’audience ciblée.

Prenez le train en marche ! L’analyse de la data profite à tous les stades de votre stratégie de contenus optimisés SEO ; de la compréhension en amont à l’apprentissage en aval, les avantages d’un contenu data-driven sont multiples.

Définir et comprendre votre audience

Par l’utilisation d’outils d’analyse, vous pouvez collecter une impressionnante quantité d’informations sur l’audience de votre site, afin de mieux la définir et cerner ses besoins et comportements.

  • Qui sont vos internautes ?
  • Où habitent-ils ?
  • Que cherchent-ils ?
  • Comment arrivent-ils sur votre site ?
  • Comment y naviguent-ils ?
  • Quelles sont les pages sur lesquelles ils passent le plus de temps ?
  • Quelles sont celles qui ne les intéressent pas ?

Autant de questions auxquelles la data vous permet de répondre, pour personnaliser et préciser vos personas, mais aussi définir une stratégie de contenu SEO performante qui réponde à des objectifs précis.

 

contenu seo mobile

Déterminer des KPI pertinents

La collecte et l’analyse de données utilisateurs sont des atouts de taille pour fixer les KPI les plus pertinents dans la mesure de performance de votre stratégie éditoriale. Ces indicateurs de performances sont liés aux objectifs de commerce, visibilité ou notoriété déterminés par votre entreprise dans le cadre de la mise en place de votre stratégie SEO.

Les données internautes recueillies vous permettent de rester cohérent et définir efficacement vos priorités. En effet, à chaque objectif correspond un référentiel de données spécifique grâce auquel vous pouvez décider des meilleures actions pour votre campagne.

Proposer des contenus SEO à forte valeur ajoutée

Correctement interprétées, les données utilisateurs vous apportent une connaissance fine de votre audience. Ainsi, vous êtes en mesure de déterminer les questions et besoins de vos internautes pour leur proposer des contenus à forte valeur ajoutée, qui soient parfaitement optimisés pour le SEO. Également, prenez la peine d’adapter et varier les formats en fonction de vos objectifs : snack content, articles de fond, interviews ou, pourquoi pas, vidéos et podcasts ?

En effet, dans l’optique d’un passage du moteur de recherche au moteur de réponses, on voit fleurir de plus en plus de contenus multimédias sous forme de résultats enrichis, selon la typologie et le contexte de recherche. Le référencement naturel de demain ne passe pas que par du texte : soyez créatif et audacieux pour séduire votre cœur de cible !

Maximiser votre ROI

Par la création de contenus parfaitement optimisés et orientés de manière à répondre à des besoins et objectifs précis et déterminés en amont, vous maximisez le ROI (Return On Investment, ou retour sur investissement) de votre stratégie éditoriale.

Gagnez du temps et de l’argent en allant droit au but, par la définition d’une stratégie de contenus optimisés bâtie sur la base de données factuelles, tirées de votre site et de l’expérience qu’en font les utilisateurs.

Produire de nouvelles données

En conduisant une stratégie de contenus SEO data-driven, vous créez un cercle vertueux. En effet, les données initiales vous aident en amont à définir votre plan d’action qui va, lui-même, générer de nouvelles données utilisateurs à exploiter.

Ainsi, au lieu de partir d’une feuille blanche à chaque nouvelle campagne, la data obtenue vous permet de tirer des leçons sur les succès et axes d’amélioration de vos contenus SEO. Expérimentez, analysez, ajustez votre stratégie éditoriale et évoluez au rythme de vos clients.

seo dirigé les données

4 astuces pour une stratégie de contenus SEO data-driven efficace

Elaborer un plan d’action pour valoriser votre stratégie de contenus SEO à l’aide des données utilisateurs nécessite de suivre quelques étapes-clés.

Définir vos objectifs

Comme précisé plus tôt, la définition des objectifs de votre campagne de contenus optimisés pour le référencement naturel vous permettra de ne pas vous égarer sur le format des articles et les informations à communiquer. A chaque objectif viendra s’intégrer un set de données pertinentes qui vous donnera toutes les informations nécessaires pour apporter à vos articles des éléments différenciants à forte valeur ajoutée pour votre cible.

Réaliser une meta-analyse de données

L’intérêt d’une meta-analyse de données est d’obtenir un état des lieux le plus exhaustif possible de votre site et de celui de vos concurrents. Pour ce faire, la panoplie Google comme Analytics ou Search Console vous apporteront de précieuses informations sur vos internautes et leur comportement au fil des pages de votre site.

Il est cependant nécessaire d’aller voir plus loin que la collecte de la data au sujet de vos contenus SEO. Ainsi, des données telles que l’ensemble de vos URL positionnées sur les 3 premières pages de la SERP avec les informations liées à leur contenu et leur netlinking, mais également les informations de crawls ou de logs et les performances techniques s’avèrent de précieuses ressources à exploiter.

comprendre les internautes avec dataEvaluer vos chances de réussite à l’aide de critères spécifiques

Dans le cadre d’une stratégie de contenu SEO data-driven, il ne s’agit pas simplement de trouver un sujet et un angle d’approche qui soit susceptible de plaire aux internautes. L’utilisation des données s’invite au cœur de la production, par l’évaluation de différents critères parmi lesquels :

  • possibilité de se positionner sur la requête ;
  • intention de recherche ;
  • compétition ;
  • nombre de backlinks ;
  • autorité des concurrents ;
  • volume de mots nécessaire ;
  • champ sémantique à développer.

De nombreux outils existent pour vous aider à analyser ces différents paramètres et vous aiguiller quant à la facilité, voire la possibilité de vous positionner sur une requête ciblée. On citera par exemple SEMrush, UberSuggest, Optimiz Content, SEOQuantum ou encore Yooda.

Répondre aux critères EAT

Dans sa quête d’excellence et d’amélioration de l’expérience utilisateur, Google tient de plus en plus compte des critères dits EAT, pour Expertise – Authority – Trustworthiness (Expertise, Autorité et Fiabilité, en français). Ainsi, pour que vos différents textes et contenus soient considérés comme crédibles aux yeux des moteurs de recherche et se positionnent mieux, il est nécessaire de répondre à ces trois points. Cela est particulièrement vrai si votre site traite d’un secteur sensible tel que la santé, le droit ou la finance.

Ces critères EAT ne dépendent donc pas uniquement de vos contenus, mais également de votre crédibilité professionnelle. C’est pourquoi il est important de soigner les autres aspects du référencement naturel de votre site, notamment vos campagnes de netlinking.

Planifier votre production éditoriale

Afin de publier vos articles au moment le plus opportun et ne pas vous laisser déborder, il est essentiel de planifier la rédaction de vos contenus SEO. Pour ce faire, rien de mieux que d’établir un calendrier éditorial exhaustif, qui tienne compte d’un maximum de paramètres : sujet, nature du contenu, objectif, persona, équipe en charge, etc.

Cet outil indispensable vous permettra de suivre précisément la production et d’analyser plus efficacement les KPI de votre campagne dans le temps.

Attention : si le calendrier éditorial est établi avant la mise en route de votre stratégie de contenu SEO data-driven, il doit tout de même rester flexible ! En effet, des événements intrinsèques comme extrinsèques peuvent venir bousculer ce planning, que vous devez être en mesure d’ajuster selon vos besoins et au fil du temps, pour l’accorder aux attentes de votre audience.

Pilotage SEO par la donnée : le futur de la production de contenu ?

Au vu des évolutions récentes des moteurs de recherche et des efforts qu’ils déploient à l’amélioration de la compréhension des internautes et de leurs intentions de recherche, la production de contenus SEO data-driven semble avoir de beaux jours devant elle.

En effet, face à la quantité croissante de contenus accessibles sur le web, seule une analyse et une compréhension subtiles des données et de ce qu’elles révèlent sur votre audience vous permettront de vous démarquer de la concurrence sur le long terme. De même, les usages et comportements de recherche organique évoluent à une vitesse fulgurante ; ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera peut-être plus demain. Seule reste la data, témoin factuel et impartial de ces bouleversements, dont la maîtrise vous permettra de déployer une stratégie de référencement naturel au plus près de vos clients.