+33 (0) 3 20 74 03 24

Une refonte est une opération particulière dans la vie d’un site web. Avant de se lancer dans un tel chantier, des analyses préalables sont nécessaires, telles que définir les besoins et attente de l’entreprise ou encore choisir des prestataires dynamiques. La refonte est la solution pour répondre à différents besoins de l’entreprise : une envie de changement graphique et design du site mais aussi l’ajout de nouvelles fonctionnalités.

Qu’est-ce qu’une refonte de site internet ?

La refonte est une étape qui consiste en la modification visuelle et technique de votre site. Comme expliqué elle peut être uniquement graphique, cependant  souvent les entreprises souhaitent optimiser leurs sites en ajoutant différentes fonctionnalités qui permettront d’optimiser le trafic et ainsi permettre aux entreprises d’atteindre leurs objectifs. Il est totalement normal et naturel de vouloir refondre son site, étant donné que les modes et techniques web évoluent tout le temps. Il faut donc se mettre à jour.

Voici le top 3 des règles à suivre afin que votre refonte se déroule correctement :

  1. Faire appel aux bons intervenants 

Lorsqu’une entreprise décide de réaliser la refonte de son site internet, elle se doit de faire appel à plusieurs personnes afin de s’assurer que l’ensemble des éléments soient correctement réalisés.

Plusieurs intervenants sont nécessaires pour permettre à l’entreprise de vivre une refonte efficace. La société doit faire appel à différentes parties importantes :

  • Une agence technique réactive, qui permettra à l’entreprise de gérer l’ensemble des points techniques et de développement pour le site web. La mise en place d’un univers de pré-prod, la configuration des serveurs et autres sont des éléments qui doivent être pris en charge par cette partie.
  • Une agence UX / design à l’écoute de vos attentes, qui se focalisera sur la partie design du site. Son objectif est de faire matcher les demandes de l’entreprise avec les envies des internautes. Aujourd’hui, les sites web doivent répondre aux besoins et manières de naviguer des internautes.
  • Une agence SEO capable de s’adapter à tous les environnements web/ techniques, qui permettra dans un premier temps d’assurer la bonne transmission des données entre l’ancien site et le nouveau. Son objectif est de donner l’ensemble des recommandations marketing et technique à l’agence technique afin de générer un trafic plus important sur le site.
  • L’entreprise peut également faire appel à un freelance. Le freelance est une personne qui exerce un métier avec la qualité de travailleur indépendant. La société qui souhaite réaliser une refonte peut faire appel à un freelance spécialisé dans le développement web ou encore dans le marketing. Cette personne sera en mesure de réaliser toute la partie développement pour le nouveau site mais également elle pourra conseiller l’entreprise sur le marketing du site. Il est également possible que la société réalisant la refonte fasse appel à plusieurs freelances dans différents domaines d’activités.
  • Enfin, certaines entreprises disposent en interne de personne capable de gérer une refonte de A à Z : développeur, consultant ou encore chef de projet design.

Chaque rôle est important et l’ensemble des parties doivent avoir une communication fluide et efficace pour mener à bien le projet dans le délai défini. Toutes les parties travaillent conjointement, chaque fonctionnalité peut avoir un impact UX mais aussi SEO, un choix UX peut déterminer une navigation hostile pour le SEO, ou le SEO peut apporter des conseils utiles pour faciliter la navigation. Dans chacun de ces exemples, tous les rôles doivent travailler en collaboration et avoir une communication simple et complète. Dans ces éléments, il ne faut pas oublier la partie Analytics. L’analytics a un rôle important pour toutes les parties intervenantes sur le site. En effet, elle va pouvoir tracker l’ensemble des personnes ayant cliqué sur le site, récolter toutes les données et ainsi pouvoir vous apporter des datas afin d’affiner vos analyses.

 

  1. Réaliser une réunion de kick-off avant de débuter le projet 

Avant que chaque partie commence à travailler de son côté sur ses tâches, il est nécessaire d’organiser une réunion de kick-off. Si possible, cette réunion doit se faire physiquement. Si ce n’est pas possible alors préférer de réaliser une Visio conférence afin que chaque partie puisse se voir.

La réunion de kick-off est le moment de mettre à plat l’ensemble des informations nécessaires pour la bonne maitrise du projet.

L’entreprise doit parler de sa manière de fonctionner, son historique, sa problématique, ses envies et pourquoi elle décide de réaliser une refonte. De plus, il ne faut pas oublier de mettre en avant les objectifs. Un objectif peut être par exemple pour l’entreprise la nécessité de doublé son trafic hors marque sur 12 mois. Les objectifs vont permettre aux agences techniques, web (SEO) et UX de réaliser une stratégie permettant d’y répondre.

Parallèlement à cela, les parties peuvent se présenter et expliquer leurs manières de fonctionner. Le but étant, encore une fois, de comprendre la façon de faire des parties afin de pouvoir atteindre les objectifs fixés par le client.

 

  1. Mettre des outils de communication partagés 

La communication est la clé de réussite pour tous projets. Nous pouvons le voir, lorsqu’une personne ne donne pas l’ensemble des éléments à une personne tierce alors celle-ci est souvent bloquée pour mener à bien sa mission.

Une communication fluide et définie en amont avec toutes les parties permet de régler une grande partie des points bloquants plus rapidement. De plus, cela permet de ne pas perdre de temps mais aussi de ne pas faire fausse route.

Avant de rentrer dans le fond du projet, il est important que chaque partie se réunisse afin de valider le moyen de communication qui correspondra à tous. Ces moyens peuvent être :

  • Un fichier partagé mettant en avant la roadmap du projet. Exemple : Drive,
  • Un groupe de discussion sur un canal dédié. Exemples : Skype, Hangout, Slack …
  • Une réunion hebdomadaire ou mensuelle afin de discuter les avancées du projet.

Exemple de roadmap projet :

Il est également possible d’allier ces 3 types de communication afin de fluidifier et de s’assurer aucune déperdition d’information.

Le fichier drive permettra aux parties d’avoir un support de communication à jour. Le groupe de discussion permet de pouvoir poser l’ensemble des questions assez rapidement et d’avoir une réponse quasiment immédiate. Enfin la réunion hebdomadaire ou mensuelle a pour but de faire le point sur l’ensemble des tâches qui auront été effectué durant le mois mais aussi de pouvoir se fixer des objectifs sur les prochains jours. Cette réunion doit être drivée par un chef de projet. Il a pour rôle de piloter le projet mais aussi garantir un résultat optimal.

 

Faire appel aux bons intervenants, réaliser une réunion de kick off avant de débuter le projet ou encore mettre des outils de communications partagés sont les 3 principales règles à ne pas déroger si vous souhaitez que votre refonte se déroule correctement. Ce sont les 3 bases pourtant simple à mettre en place mais qui ne sont pas systématiquement réalisées car nous ne pensons pas à les mettre à place avec les intervenants. Pouvoir détailler au maximum la gestion de projet dès le démarrage de la refonte peut prendre du temps au départ mais il permettra à l’ensemble des intervenants de connaitre les process.

Pour conclure, afin de mener à bien sa refonte il est nécessaire de respecter ces 3 règles  de bases. D’autres points sont importants à suivre si vous souhaitez réaliser une refonte correctement, vous pourrez les découvrir dans notre prochain article.

Découvrez également quelques astuces complémentaires pour gérer au mieux votre refonte.

[Total : 0   Moyenne : 0/5]