+33 (0) 3 20 74 03 24

La gestion d’une refonte doit se réaliser de A à Z. Comme nous l’avons expliqué dans nos 2 précédents articles, la refonte doit être gérer du démarrage à la phase finale du projet. Dès lors qu’une entreprise vous sollicite pour réaliser la refonte de son site internet, il est nécessaire de gérer au mieux le projet.

Lorsqu’une entreprise vous adresse une requête pour réaliser une refonte, il y a plusieurs raisons : l’optimisation technique du site, une optimisation ergonomique ou  encore l’augmentation du nombre de fonctionnalités présentes sur le site. Si l’entreprise décide de réaliser une refonte c’est parce qu’elle se base sur  des résultats qui ne lui conviennent plus ou alors qu’elle décide de challenger à nouveau ses résultats pour faire évoluer ses performances. En effet, les données récoltées sur le site actuel depuis les différentes plateformes d’analyses tel que Google Analytics peuvent permettre au chef d’entreprise de prendre le choix de réaliser une refonte. Il est donc nécessaire de suivre au mieux les résultats du site internet.

 

Les données d’un site web permettent de comprendre son fonctionnement

Aujourd’hui, tous les sites internet doivent être dotés d’outils permettant de monitorer leurs résultats. En effet, une entreprise investi dans son site internet : la création, l’optimisation et la maintenance du site peuvent être un coût important pour une société. Afin de pouvoir savoir combien celui-ci leur rapporte et amortir leur investissement, un suivi doit être mis en place et réalisé par l’entreprise ou un tiers.

Plusieurs KPI sont importants à suivre : le trafic qu’il génère, le nombre de conversion, le temps passé sur chacune des pages importantes, le taux de rebond, le taux de sortie, le nombre de  personnes étant venu via desktop/ mobile ou encore tablette. Ces données sont à suivre impérativement si on décide d’optimiser un site internet. Prenons un exemple : un site e-commerce  proposant la vente de vêtement pour femme ronde décide de réaliser une refonte afin d’optimiser son site sur sa version desktop et d’ajouter de nouvelles fonctionnalités. Elle réalise sa refonte cependant les résultats ne sont toujours pas au rendez-vous. Après une analyse plus approfondie, nous remarquons que le trafic provient majoritairement du mobile et que les utilisateurs convertissent directement via leur Smartphone. Des optimisations seront donc à réaliser sur sa version mobile / tablette (version responsive, site mobile friendly, taille des images, largeur du texte …). Un temps 2 devra donc être à nouveau consacré pour l’optimisation des performances alors que cela aurait pu être réalisé en temps 1.

L’analyse des données est donc indispensable pour réaliser une bonne refonte. Il en est de même pour le nouveau site. Afin de pouvoir le monitorer au mieux, un tracking optimisé et performant doit être mis en place afin de pouvoir suivre les résultats mais aussi prendre les bonnes décisions au bon moment.

L’outil Google Analytics permet d’analyser et de récupérer ces informations.

 

Quelles informations retrouver sur Google Analytics ?

Google Analytics est une mine d’or pour un site internet. En effet, il permet de savoir combien de personnes sont venus sur le site, à quelle fréquence, combien de temps ils sont restés, sur quelles pages ils ont converti, leur chemin de navigation ….

Autant d’informations qui permettent au gérant de pouvoir comprendre quel est le chemin de navigation d’un internaute.

Plusieurs catégories sont présentes sur Google Analytics :

  • Temps réel, cette catégorie nous permet de savoir combien de personnes sont actuellement sur votre site internet : le nombre d’utilisateur actif, les mots-clés les plus courants, les pages principales actives, leur zone géographique (d’où viennent-ils ?).
  • Audience, celle-ci permet d’apprendre à connaitre les internautes qui arrivent sur le site sur une période donnée : nombre d’utilisateur, les nouveaux utilisateurs, le nombre de pages vues, le nombre de pages/ session, le nombre de session, le taux de rebond, les données démographiques, leurs centres d’intérêt, le comportement des utilisateurs, la technologie utilisée …
  • Acquisition, vous y retrouverez toutes les données permettant de savoir d’où viennent vos utilisateurs : organic search, paid search, direct, affiliates, organic social, email ou encore display. Sur ces canaux vous pourrez y retrouver le nombre de personnes étant arrivé depuis tel canal (sur une période donnée) et le nombre de conversion/ canal.
  • Comportement, cette catégorie permet d’analyser le comportement de vos utilisateurs : sur quelles pages sont-ils allés, le temps passé sur les pages, le taux de rebond/page ainsi que le taux de sortie. De plus vous pourrez y retrouver les performances du site en matière de vitesse.
  • Conversions, dans cette partie vous retrouverez les éléments liés aux conversions réalisés par les internautes. Pour cela, il est nécessaire au préalable de créer des objectifs et donc des évènements sur Analytics. Une fois ce travail réalisé, vous pourrez retrouver toutes les informations et savoir quels sont les pages qui convertissent mais aussi connaitre celles qui ne convertissent pas et pouvoir les optimiser.

Cette liste est exhaustive, l’outil Google Analytics permet de monitorer au mieux un site web. Ce n’est pas le seul outil permettant de suivre les performances d’un site. Il existe Matomo, Heap, Clicky ou encore Yandex Metrica.

Gérer la partie Analytics lors d’une refonte

Comme pour n’importe quel projet, une organisation est primordiale afin de pouvoir gérer au mieux la partie Analytics lors d’une refonte.

Si le client a décidé de réaliser une refonte c’est qu’il a plusieurs objectifs. Avant toute chose, une réunion avec votre interlocuteur est importante afin de pouvoir comprendre ses besoins et pouvoir y répondre.

Des questions sont à poser afin de pouvoir tracker au mieux les nouvelles informations sur le nouveau site web :

  • Pourquoi décide-t-il de réaliser une refonte ?
  • Possède-t-il Google Tag Manager ?
  • Quelles sont les silos /pages les plus importantes sur son nouveau site ?
  • Formaliser le fait que nous allons remonter toutes les conversions (si site e-commerce) ou alors toutes les demandes d’informations/ demande de devis / plus d’information (si site institutionnel).
  • Existe-t-il une newsletter ?
  • Existe-t-il des boutons ou encart mettant en avant le numéro de téléphone ou adresse mail ?

Ces éléments doivent être remontés avant de réaliser la phase analytics du projet. Il est nécessaire de connaitre les besoins du client afin de pouvoir tracker les bonnes informations et ainsi pouvoir suivre dans les outils d’analyses de données les résultats que réalise le site.

Pour la personne en charge de la partie Analytics d’un projet, il est important d’organiser son travail en avançant étape par étape :

  1. Recueil des besoins,
  2. Réalisation d’un cahier des charges Analytics mettant en avant comment nous allons procéder afin de pouvoir suivre les besoins du client,
  3. Création d’une roadmap. Elle va permettre aux différentes parties de savoir à quelle étape nous sommes et de se donner des deadlines afin d’être prêt pour la mise en ligne.
  4. Test sur la pré-production, avant de mettre en ligne il est important de tester l’ensemble du tracking sur le site de pré-production.
  5. Mise en ligne sur le nouveau site.

 

Mesurer l’impact de votre refonte sur le web

Votre phase de refonte a eu lieu et c’est bien déroulé. Le nouveau site est donc en ligne, il est donc important de suivre quotidiennement les résultats de trafic et position afin de s’assurer que la refonte c’est déroulé correctement.

Souvent, au moment de la refonte, nous pouvons apercevoir une baisse de trafic. Cependant, cette chute doit être maitrisée et ne pas durer dans le temps.

Afin de mesurer l’impact de votre refonte sur le web, plusieurs outils vous permettent de vérifier les résultats. La plateforme Analytics et la search console sont des mines d’or afin de suivre quotidiennement les résultats sur votre site.

La Search console n’est pas dédié uniquement aux webmasters ou encore aux personnes s’occupant de gérer le site web. Elle est accessible et à un intérêt pour toutes les personnes qui possèdent un site internet. Grâce à cet outil, vous serez en mesure de suivre l’évolution du nombre de pages indexées sur Google, vérifier que votre site ne subi pas de problème de sécurité, suivre l’évolution des positions de vos mots-clés, se mettre à la place des robots de Google pour vérifier que votre site est bien lu par le moteur de recherche ou encore tester l’affichage sur les différents leviers. Cette liste n’est pas exhaustive et la Search console possède encore de nombreux intérêts.

Google Analytics permet de suivre en détails les KPIs les plus importants pour votre refonte, à savoir :

  • Le trafic en détaillant la source / support par canaux,
  • La vitesse du site,
  • L’atteinte des objectifs vs N-1,
  • La comparaison sur le trafic vs la même période l’année dernière,
  • Les technologies utilisées par les internautes,

 

La refonte d’un site internet ne doit pas intégrer uniquement un point de vue ergonomique mais bien plus. Il est important de suivre en détails les résultats de son site afin de s’assurer que vous n’avez pas perdu de trafic. Google Analytics permet de suivre l’ensemble de ces éléments afin de s’assurer que la refonte se déroule bien mais aussi que les choix que vous avez choisi sur votre nouveau site temps d’un point de vue technique (arborescence, technologie utilisé …) que d’un point de vue ergonomique (couleur, mise en avant des CTA ..) sont les bons et que les internautes n’aient pas été perturbé par les optimisations apportées sur votre site.

Découvrez également le top 3 des règles à suivre pour gérer votre refonte de site web !

 

[Total : 0   Moyenne : 0/5]